Soldes

Sac épaule Nakua Small Rose

€300,00 €400,00
Ajouter à ma liste de souhaits

Malgré son format compact ce sac d’épaule accueille parfaitement un grand portefeuille, des lunettes, un portable, des clefs, un rouge à lèvres et des petits documents.


Motif scarification devant et derrière. Un motif co-créé avec la tribu Kara en Ethiopie, collaboratrice de création Akaso, et connue pour son art de la peinture corporelle et ses scarifications de peau.


Cuir de veau fine fleur développé en Toscane, Italie.


Fermeture à glissière métallique polie à la main : hyper résistant et dont les dents n’abîment ni les ongles, ni les bagues.


Deux bandouilères dont une longue, amovible et réglable permettant un port ‘cross body’ et une deuxième pour un port sur l’épaule.


Finition intérieur en pure cotton resistant.


Intérieur : une poche zippée.


Détails en métal finition or blanc.


H 13 cm, L 21 cm, P 6 cm / H 5", L 9”, P 2,4"


Chaque sac Akaso est fait dans le cuir de veau le plus fin “fine fleur”, fabriqué en Italie. Nous utilisons une technique de tannage qui fait pénétrer profondément la couleur dans la peau. Cela permet de masquer n’importe quelle petite égratignure qui pourrait apparaître à cause de l’utilisation. La technique de tannage révèle le grain naturel de la peau, preuve de la finesse irréprochable de nos peaux. Nous favorisons un tannage long et lent qui donne à chaque peau de la souplesse et de résistance contre l’usure. En fin de procès, la peau reçoit un traitement de finition qui la protégera de l’eau et de la poussière pendant des années.

Le motif scarification est appliqué selon une technique secrète, qui embosse le motif permanent sans rigidifier la peau. En observant le motif, on verra qu’aucune « cicatrice » ne possède tout à fait la même forme. C’est ce qui rend chaque sac Akaso réellement unique. Cette opération ne tolère que le cuir de la meilleure qualité, dénué de tout défaut, car embosser le motif détend la peau.

Les sacs et la petite maroquinerie Akaso sont faits à la main au Portugal.