Le Projet Akaso

L'objectif du studio Akaso est simple : créer des vêtements, sacs et accessoires qui dépassent les modes et tendances éphémères, qui ont le plus faible impact environnemental possible et qui sont fabriqués en respect pour les hommes et les femmes qui travaillent dans la chaine de la création et production.  Le style Akaso est le résultat d'un long travail de création réalisé dans les meilleures matières européennes.  Il est notre objectif de commercialiser nos collections à des prix honnêtes et raisonnables.  Nous appuyons sur une stratégie de faible coût de marketing et publicité.  Nous investissons dans le réel, et non dans les mondes artificielles.

 

 

Notre objectif est de créer des produits dont vous serez fier de les porter dans 10 ans d'aujourd'hui.  Le directeur artistique de la maison Akaso ne permet que les concepts plus fort en collection : seulement 1 sur 3 produits complètement développés sont admis en production.  Une sélection étudiée, car vous méritez le meilleur.

Par exemple, chaque pull Akaso est le résultat d'un investissement onéreux de temps et argent : de la transmission d'un motif de la tribu Kara créé sur leur corps vers un rendu sur papier en 2 dimensions, tester plusieures options de placement d'un motif sur un article, identifier et donc tester plusieurs fils, techniques de production et mix de couleurs pour chaque motif, à l'occurrence pousser les programmateurs techniques d'aller plus loin de ce qui est techniquement possible.

A l’origine d’Akaso il y une vérité très simple : 70% du prix d’un vêtement ou sac de grande marque est lié à la publicité.

 

Eliminer la pub, adopter une stratégie de marketing ‘smart’, se passer d’égérie et influenceurs – qui trop souvent disent et écrivent n’importe quoi autant que vous remplissez leur poches – c’est investir dans le réel plutôt que dans la fiction.  C’est donner la priorité aux matières nobles, naturelles et durables.  C’est donner la priorité à payer des salaires corrects pour tout le monde dans toute la chaine passant de la création à la production, plutôt qu’à inventer des mondes artificiels.

 

Chez Akaso, au lieu de s’appuyer sur les grosses ficelles publicitaires, nous préférons s’appuyer sur l’intelligence universelle du respect collectif.

Le coût de production d’un vêtement Akaso est 2 ou 4 plus cher par rapport à un vêtement de grande marque.

 

Simplement parce que nous utilisons que les matières d’origine européenne fabriquées selon les normes européennes qui demandent un respect pour l’environnement et le social et donc qui sont plus coûteuses.  Nos imprimés et nos motifs de pulls demandent des méthodes de production qui très complexes et coûteuses.  Beaucoup sont les marques designer qui utilisent du nylon, polyester ou pire l’acrylic pour leur articles en maille.  L’acrylic doit son succès à son coût extrêmement faible, mais c’est également une substance cancérogène quand les filaments lors des lavages rentre dans la chaine alimentaire.

Lors qu’on compare la composition d’un article Akaso ainsi que sa qualité et son aspect de durabilité social (pays de production) – c’est à dire on compare pommes avec pommes – on comprend que Akaso offre un rapport qualité prix très favorable.

Le coût de production d’un sac Akaso est pareil au coût de production d’un sac comparable d’une maison de luxe.

Et Pourtant, un sac Akaso est plus abordable.

Comment faire ? Parce que nous dépassent les budgets exorbitants de publicité et appliquent une politique de zero soldes depuis les collections 2019.


Chaque client paie le même prix toute l’année.  Plus aucun article en soldes.  Les collections Akaso sont intemporelles, et donc pas liées à des tendances saisonnières limitées dans le temps.  Les nouveautés Akaso suivent désormais une logique de gestion saine des stocks et notre désire de surprendre les fans Akaso avec des nouveautés surprenantes.

Le secteur de la mode est devenu victime d’un modèle de business dangereux et appliqué par trop de marques de tous segments confondus : des marques qui prennent des marges injustes considérant que la moitié de leur chiffre d’affaires sera réalisé en soldes, une politique qui se traduit dans une marge normale quand le produit est vendu à une remise de 60 pour cent.  C’est à dire, le prix de départ est inflationné.

Il est compréhensible que le consommateur a perdu tous les répères qui lui permet d'établir la réelle valeur à un produit.  

Le respect est à la base de la philosophie Akaso : ce que nous épargnons sur les montants alloués normalement à la publicité est reinjecté dans la qualité de produit et des salaires corrects pour les créateurs des motifs 'body painting' de la tribu Kara en Ethiopia, ainsi que pour tous les hommes et femmes en Europe qui travaillent dans la création et la production des collections Akaso.

Dans l'industrie de la mode, l'usine est souvent le lieu où tous les dysfonctionnements économiques se concentrent : des conditions de travail dangereuses et malsaines, des salaires trop proche du seuil de pauvreté et peu voir aucune préoccupation pour l'environnement.

Il est notre objectif de minimaliser les distances entre les origines de nos matières premières et les sites de production : ainsi nous choisi pour une production 100 pour cent en Union Européenne.  La UE a la reglémentation plus stricte au monde pour l'industrie textile en ce qui concerne l'environnement.  Pensons le traitement et recyclage des eaux usées.  Pensons la mise en vigeur des mesures qui visent la santé et le bien être des travailleurs.

Aujourd'hui, vos habitudes de consommation ont un impact loin plus important sur le bien-être de vos co-citoyens que votre vote au scrutin.